PRELUDE

Humble hommage à une Nature créatrice de somptueuses merveilles qui nous ont été confiées et dont nous sommes, peut-être, les derniers témoins.

Humble tribute to a creative Nature of sumptuous wonders entrusted to us and of which we are, perhaps, the last witnesses.

A JOURNEY THROUGH TIME

The scientific community agrees that around 15 billion years ago the Universe (Space-Time) and then the galaxies were formed and, four and a half billion years ago, our cradle : the Earth.

To the first forms of unicellular life 3 billion and a half years ago, more elaborate life forms followed: fish, insects, birds, reptiles and finally the mammals of which we are part. 

Four million years ago, the first hominids (Australopithecus) made their appearance and only about 200,000 years ago that the modern Man - homo sapiens - made his first steps. It seems so far to us in the human scale of Time and yet, in the billions of years of Earth's existence, it was Yesterday ... When did the Man first rise his eyes to the starry sky, fascinated by a moonlight inviting him to travel and the wildest dreams?

A little more than half a century ago, in 1961, the Russian cosmonaut Yuri Gagarin became the first man in space. In 1969, American astronauts stepped on the ground of the "Moon", the eternal companion of our nights. Our neighbor, the red planet Mars, about 70 million km away, has always made people fantasize, and scientists or science fiction writers have described it many times as the twin of the Earth, inventing highly evolved ancestral Martian civilizations of which we would be the descendants, often in the guise of hostile invaders who would wish to degrade the human race or even annihilate it. To the credit of all these stories and all these more or less serious theories on this subject, has never appeared the shadow of any evidence of life on Mars, planet that we know very different from the Earth and in appearance totally unsuited to any form of life, even primary.

However, in 2018, hope is reborn : a team of Italian scientists demonstrate evidence to support the presence of liquid water on Mars, a sensational discovery that completely revives the debate on the possible existence of Martian life. 

If liquid water in large quantities on the "red planet" is proven, then we are all allowed to think that a life form - past, present or future - would then be possible on Mars and, therefore, why not to consider also on other planets situated on the borders of the Universe ?

From there to thinking that we are not alone in this unfinished Cosmos, there is only one step ... Therefore, we are perhaps at the dawn of an unprecedented scientific revolution, but also sociological , philosophical, metaphysical and religious ...

The more we advance in Time and in knowledge, the more we realize how much the real World delivered us only a tiny part of its most ingenious and creative secrets. The horizon of Man's dreams of omniscience, which seemed so accessible at the beginning of the 20th century, notably by the remarkable advances of physics thanks to the scientists Albert Einstein and Henri Poincarré, now seems to be moving away more and more. 

At the beginning of the 21st century, the essential scientific questions remain unanswered (or partially) and the Universe remains very mysterious.

We are living within the Fantastic Reality ...

UN VOYAGE DANS LE TEMPS

Le monde scientifique s'accorde à dire qu'il y a environ 15 milliards d'années se formèrent l'Univers (l'Espace-Temps) puis les galaxies et, il y a 4 milliards et demi d'années, notre berceau : la Terre.

Aux premières formes de vie unicellulaires il y a 3 milliards et demi d'années, succédèrent des formes de vie plus élaborées : les poissons, les insectes, les oiseaux, les reptiles et enfin les mammifères dont nous faisons partie. Il y a 4 millions d'années, les premiers hominidés (australopithèques) firent leur apparition et il y a seulement environ 200.000 ans que l'Homme moderne - homo sapiens - fit ses premiers pas. Cela nous semble si lointain dans l'échelle humaine de Temps et pourtant, au regard des milliards d'années d'existence de la Terre, c'était Hier... A quel moment l'Homme leva-t-il pour la première fois ses yeux vers le ciel étoilé, fasciné par un clair de lune l'invitant au voyage et aux rêves les plus fous ?

Il y a un peu plus d'un demi-siècle, en 1961 (année de ma naissance), le cosmonaute russe Youri Gagarine devint le premier homme dans l'Espace. En 1969, les astronautes américains foulèrent le sol de la "Lune", l'éternelle compagne de nos nuits.

Notre voisine, la planète rouge Mars, distante d'environ 70 millions de km, a toujours fait fantasmer l'être humain, et les scientifiques ou les auteurs de science-fiction l'ont de nombreuses fois décrite comme la jumelle de la Terre, inventant des civilisations martiennes ancestrales très évoluées dont nous serions les descendants, souvent sous les traits d'envahisseurs hostiles qui ne souhaiteraient en fait qu'avilir l'espèce humaine voire l'anéantir. Au crédit de tous ces récits et de toutes ces théories plus ou moins sérieuses sur ce sujet, n'est jamais apparue l'ombre d'une quelconque preuve de vie sur Mars, planète que nous savons très différente de la Terre et en apparence totalement inadaptée à toute forme de vie, même primaire.

Pourtant, en 2018, l'espoir renaît : une équipe de scientifiques italiens démontrent preuves à l'appui la présence d'eau liquide sur Mars, une découverte sensationnelle qui relance totalement les débats sur la possible existence de vie martienne.Car si la présence d'eau liquide en grande quantité sur la "planète rouge" est avérée, alors nous sommes tous autorisés à penser qu'une forme de vie - passée, présente ou future - serait alors possible sur Mars et, par conséquent, pourquoi ne pas l'envisager également sur d'autres planètes situées aux confins de l'Univers ? De là à penser que nous ne sommes pas seuls dans ce Cosmos infini, il n'y a qu'un pas... Dès lors, nous sommes peut-être à l'aube d'une révolution scientifique sans précédent, mais également sociologique, philosophique, métaphysique et religieuse ...

Plus nous avançons dans le Temps et dans la connaissance, plus nous réalisons à quel point le Monde réel ne nous a livré qu'une partie infime de ses secrets les plus ingénieux et les plus créatifs.

L'horizon des rêves d'omniscience de l'Homme, qui semblait tellement accessible au début du 20ème siècle, notamment par les avancées notables de la Physique grâce aux savants Albert Einstein et Henri Poincarré, semble à présent s'éloigner de plus en plus...

En ce début de 21ème Siècle, les questions scientifiques essentielles restent sans réponses (ou partiellement) et l'Univers demeure bien mystérieux.

Nous vivons au sein-même du Réel Fantastique ...





.