BIOLOGY

We are connected to the space-time of our surrounding biosphere through our senses and our brain as well as through our DNA.

Despite the impressive advances of Science and Medicine, the mystery of Death, directly related to that of Life, remains intact.

For the moment, we are only trying to prolong the duration of our existence, without understanding what is really after.

Since its remarkable emergence - and still unexplained - within the terrestrial animal kingdom, our human species seems to be slowly changing into something more, into something different.

But we still do not know if our evolution will continue and move towards a more "advanced" form of Man, or if our species is already condemned to extinction, in a self-destructive process that would already be engaged. .

Nous sommes connectés à l'espace-temps de notre biosphère environnante par nos sens et notre cerveau, ainsi que par notre ADN. Malgré les avancées impressionnantes de la science et de la médecine, le mystère de la mort, directement lié à celui de la vie, reste intact. 

Pour le moment, nous essayons seulement de prolonger la durée de notre existence, sans comprendre ce qu'il y a éventuellement après. Depuis sa remarquable émergence - et toujours inexpliquée - dans le règne animal terrestre, notre espèce humaine semble se transformer lentement en quelque chose de plus, en quelque chose de différent. 

Mais nous ne savons toujours pas si notre évolution se poursuivra et évoluera vers une forme plus "avancée" de l'homme, ou si notre espèce est déjà condamnée à l'extinction, dans un processus d'autodestruction qui serait déjà engagé.